Transformer vos annonces Facebook pour les réutiliser sur Taboola : le Guide Pratique

Publié par and

La volonté des annonceurs de diversifier leur mix média a récemment pris une toute nouvelle dimension car, partout dans le monde, les questions de race et de diversité, et tout ce qu’elles impliquent, sont au coeur de toutes les préoccupations.

Pour certains annonceurs, cela signifie qu’ils doivent réallouer leurs budgets publicitaires en cohérence avec les valeurs éthiques de leur entreprise et leurs objectifs financiers.

Mais il n’est pas toujours facile de se lancer dans la publicité en ligne sur une nouvelle plateforme. Beaucoup de choses doivent être prises en considération, notamment les annonces créatives, mais aussi les capacités de ciblage, les paramètres d’enchère, la portée, les données d’audience, etc.

Ici, chez Taboola, nous sommes experts en matière de campagnes sur les sites médias et les autres sites qui publient régulièrement du contenu. En bref, tout ce qui sort du cadre de vos campagnes sur les moteurs de recherche et les réseaux sociaux.

Aujourd’hui, nous partageons avec vous notre expertise, afin de vous aider à adapter vos campagnes Facebook à ces sites, en particulier pour des objectifs de marketing à la performance. Grâce à ces conseils, cette adaptation sera rapide et en douceur, et vous ouvrira les portes du succès.

[TABLE OF CONTENT]

L’état d’esprit des consommateurs : Facebook vs. Taboola

Sur Facebook comme sur le réseau Taboola, les consommateurs sont ouverts à la découverte et à la nouveauté. Ils ne recherchent peut-être pas spécifiquement votre marque ou service, mais vous pourriez les intéresser si vous réussissez à attirer leur attention et à capter leur intérêt.

En raison de cette similarité, vous pouvez assez facilement adapter vos campagnes Facebook pour qu’elles fonctionnent également sur les sites médias. Mais en raison du contexte et de l’état d’esprit des utilisateurs, certaines modifications seront nécessaires.

Stratégie créative

Les publicités sur les réseaux sociaux et celles sur les sites médias essayent toutes deux de ressembler au contenu qui les entoure. Or, ce contenu diffère de l’un à l’autre.

Sur les réseaux sociaux, la tendance est souvent aux filtres photo, aux images photoshoppées ou passées entre les mains d’une équipe Design. Les publicités sur Facebook peuvent donc paraître plus esthétiques. Les publicités sur les sites médias, quant à elles, sont souvent diffusées dans un contexte incluant des photos de journalistes reporters et peuvent davantage ressembler à ce que vous considérez comme la “vraie vie”.

Examinons ce que cela implique exactement pour les titres, les images et les vidéos.

Ajustez vos titres

Les publicités Facebook peuvent inclure plus de texte que celles des sites médias. Les marketers doivent prendre bien plus d’éléments en compte, notamment le texte principal, un titre, une description et un bouton d’appel à l’action.

Sur la plupart des sites médias, seul le titre est présent, il est donc indispensable de bien y réfléchir. Certains permettent d’insérer un texte un peu plus long, mais ce que les consommateurs apprécient, c’est un texte court, agréable et percutant, car c’est ce qui ressemble le plus à l’environnement du site média.

FacebookTaboola
undefinedundefined

Voici les bonnes pratiques qui vous aideront à ajuster rapidement vos titres :

  • Concentrez-vous sur un seul titre. Tout autre contenu, comme une description produit ou un appel à l’action, devra apparaître dans votre page de redirection post-clic. Lorsque l’on compare les titres sur Facebook et ceux sur les sites médias Taboola, on compare en réalité le texte principal de la publicité Facebook et le titre de la publicité Taboola.
  • Donnez de l’information plutôt qu’essayer de vendre à tout prix. Lorsque vous venez de terminer un article sur un site média, vous vous attendez sûrement à voir d’autres articles que vous pourrez lire à la suite. C’est pourquoi les contenus sponsorisés génèrent un meilleur CTR. C’est une forme plus subtile de publicité, et les titres sont rédigés de façon plus informative et moins commerciale.
  • Soyez concis. Si les textes sur Facebook peuvent comporter plusieurs paragraphes, les titres sur les sites médias doivent rester entre 30 et 80 signes.
  • Testez vos titres avant de lancer vos campagnes. Notre outil Taboola Trends propose une analyse hebdomadaire de tous les titres de notre réseau (provenant de milliards d’annonces créatives) et détecte les mots clés qui ont généré le plus de clics. Notre analyseur de titre est basé sur ces données et propose de passer votre titre au crible pour en prédire son CTR potentiel.

Voici un exemple comparatif :

FacebookTaboola
undefined
FacebookTaboola
undefined
FacebookTaboola
undefined

Les images

Nous en avons déjà parlé, tout est question d’esthétisme pour les images sur Facebook. Sur les sites médias et les autres sites qui publient régulièrement du contenu, les images plus proches de la réalité et du contexte sont mieux adaptées et donc plus performantes.

Pour adapter rapidement vos images, gardez ces conseils à l’esprit :

  • Soyez authentique. Nous vous recommandons d’utiliser des images aussi authentiques que possible. Si vous avez le choix entre une superbe publicité mise en scène et un consommateur réel qui utilise votre produit, optez pour le consommateur réel.
  • Limitez la quantité de texte sur votre image. Facebook le recommande également, mais cela vaut la peine d’être noté.
  • Mettez des personnes en scène dans vos images. C’est une autre recommandation que Facebook approuve, mais nous savons avec certitude que les images représentant des personnes en train d’utiliser un produit augmentent le CTR.
  • Faites attention au focus. Votre image doit avoir un point central pour que les consommateurs sachent où ils doivent regarder.
  • Soyez au fait des tendances. Comme pour les titres, Taboola Trends propose une analyse des caractéristiques des images, mise à jour chaque semaine.
  • Respectez les spécifications. Vos images Facebook doivent mesurer 1080 x 1080 pixels. Redimensionnez ces images au format 1000 x 600 pour vos publicités sur Taboola.

Prenez Coyote, par exemple, le leader de l’information routière communautaire en temps réel. Leur publicité Facebook est composée d’une photo d’une route en plan large, sur laquelle ont été apposés le visuel d’un produit et un texte présentant les tarifs d’un service mensuel.

Ils se sont adaptés pour les sites médias, avec une image bien plus resserrée, présentant un utilisateur en condition de conduite réelle, sans aucun texte.

FacebookTaboola
undefined

Les vidéos pour le marketing à la performance

Les vidéos créatives attirent l’attention, quelle que soit la plateforme, et peuvent aider à atteindre les objectifs de notoriété de marque dans un format relativement identique sur Facebook et sur les sites médias. Mais si vous cherchez à générer du trafic ou des conversions, il existe des différences.

  • Soyez bref et accrocheur. Si vous recherchez la performance, vous aurez besoin de l’attention du consommateur. Vous aurez l’occasion de raconter votre histoire post-clic, alors soyez bref (pas plus de 10 secondes), sans texte ni son, et faites tourner la vidéo en boucle de sorte que cela semble naturel.
  • Ne donnez pas l’apparence d’une bannière à votre vidéo. Les bannières publicitaires sont généralement ignorées. Évitez les vidéos animées et testez des vidéos au rythme lent pour vous démarquer.
  • Donnez vie à une image fixe. Créez un gif ou une vidéo où vous zoomez sur une photo, ou ajoutez un élément qui change de couleur ou qui bouge.
  • Découpez les vidéos longues. Découpez votre vidéo de manière à vous concentrer sur une scène spécifique. Ici encore, jouez la vidéo au ralenti, supprimez tout texte, et faites la tourner en boucle de sorte que cela semble naturel.
  • Parfois, vous devrez ajuster la taille de la vidéo. Si Facebook propose des vidéos verticales et carrées, sur Taboola, les vidéos carrées ou horizontales fonctionnent mieux.
  • Respectez les spécifications. Les vidéos sur Facebook doivent avoir une résolution de 600 px et moins de 4 Go, tandis que sur Taboola elles doivent avoir une résolution minimale de 1024×576 et moins de 50 Mo.

Regardez cet exemple : ici, eSalon est passé d’une longue publicité vidéo sur Facebook à une publicité plus engageante sur les sites médias, se concentrant uniquement sur les cheveux du mannequin.

FacebookTaboola

C’est ainsi qu’eSalon a trouvé des dizaines de milliers de nouveaux clients grâce à la portée illimitée des sites web, en dehors des moteurs de recherche et des médias sociaux.

Techniques de ciblage

Parce que l’état d’esprit des consommateurs, à la fois sur Facebook et sur les sites médias, est un “esprit de découverte”, les techniques de ciblage sont en réalité très ressemblantes.

Facebook recommande de cibler une audience d’au moins 200 000 personnes, de n’exclure aucune audience et de limiter le nombre de lieux que vous ciblez.

Sur les sites médias, votre stratégie doit être similaire, à quelques nuances près :

  • Testez une campagne sans toucher aux paramètres d’audience. Si c’est la première fois que vous faites de la publicité sur les sites médias, vous serez surpris des audiences qui peuvent interagir avec vous. Ouvrez votre campagne à tout le réseau, découvrez qui vous intéressez, puis ajustez votre stratégie.
  • Testez une campagne en ciblant la même audience que sur les médias sociaux. C’est particulièrement pertinent si vous utilisez des publicités similaires.
  • Même conseil, mais par site. Sur Facebook, vous ciblez des utilisateurs Facebook. Sur les plateformes de découverture, vous avez la possibilité de choisir les sites médias sur lesquels vous souhaitez que vos publicités apparaissent. Au début, ne choisissez pas à l’intuition le contexte qui vous semble le plus approprié.
  • Réalisez des A/B tests sur un critère à la fois. Si vous souhaitez affiner vos paramètres selon l’heure de la journée, le jour de la semaine ou une période de l’année, faites des tests un critère à la fois. Même chose pour les types de terminaux – si vous voulez mener vos campagnes sur différents types d’appareils, faites des campagnes distinctes.
  • Adaptez vos annonces créatives à vos nouvelles audiences. Si votre audience s’est développée, assurez-vous d’ajuster vos titres et vos images pour séduire ces nouvelles audiences qui interagissent avec vos publicités.

Gérez vos enchères comme un pro

Une enchère représente le montant que vous êtes prêt à payer pour atteindre vos objectifs, qu’il s’agisse de clics, de leads ou de ventes. Facebook recommande de comparer le coût prévu et le degré de contrôle que vous désirez, en utilisant des outils d’enchère automatisés.

Les recommandations pour les enchères sur les sites médias sont exactement les mêmes. Un outil d’enchère automatique vous permettra de tirer le meilleur parti de vos investissements, à chaque fois, et de manière automatisée.

Si vous souhaitez ajuster vos enchères manuellement, voici les bonnes pratiques à mettre en oeuvre :

  • Mettez en pause les annonces créatives qui ne génèrent pas de conversions. Donnez-leur 300 à 500 clics pour faire leurs preuves. Après cela, vous pouvez leur dire au revoir.
  • Envisagez de modifier vos enchères sur chaque site individuellement. Si votre CPA est trop élevé, ne bloquez pas trop rapidement les sites médias. Essayez d’abord de modifier votre enchère.
  • Baissez vos enchères si vous le pouvez. Mais ne les baissez qu’après 300 clics et si votre CPA est trois fois plus élevé que ce à quoi vous vous attendiez.
  • Bloquez les sites qui ne fonctionnent pas. Mais seulement après 500 clics qui n’ont généré aucune conversion.
  • Augmentez vos enchères là où c’est nécessaire. Faites grimper vos enchères de +25 % à +50 % sur les sites les plus performants pour augmenter la concurrence.

Quelle que soit la plateforme, la maîtrise des coûts passe par une mesure et une optimisation en continu.

Effectuez les bonnes mesures pour réussir plus rapidement

Les A/B tests devraient représenter le Saint Graal pour vous. Pour vous assurer que vos publicités sur les sites médias servent vos objectifs, vous devez mettre les bons outils en place.

Outils

  • Utilisez les pixels de suivi. Sans eux, vous passerez à côté de précieuses informations sur le comportement des utilisateurs sur votre site.
  • Prenez en compte tout le tunnel de conversion au moment d’attribuer les résultats. Tenez compte de l’impact que les publicités sur les sites médias peuvent avoir sur les autres plateformes lorsque vous examinez l’ensemble de votre tunnel de conversion.

A/B tests

  • Réalisez régulièrement des A/B tests. Pour éviter que vos publicités finissent par lasser les consommateurs, testez-en des différentes. Nous vous recommandons d’en créer 9, ce qui se fait facilement en combinant 3 images et 3 titres.
  • N’ayez pas peur de tester. Si sur Facebook les annonceurs peuvent être pénalisés s’ils testent trop de publicités qui sont rejetées, cela n’arrivera pas sur Taboola. N’hésitez donc pas à tester autant que vous le souhaitez, sans aucune crainte.

Réallouer vos budgets publicitaires sur de nouvelles plateformes peut sembler être une entreprise de grande envergure. Mais en réalité, quelques modifications dans votre stratégie peuvent suffire pour vous permettre de vous lancer rapidement.

Si vous cherchez à diversifier votre mix média, envisagez la publicité sur les sites médias pour toucher de nouvelles audiences, sentir les effets sur l’ensemble de votre tunnel de conversion et réussir en peu de temps.

Ces enseignements et conseils vous sont proposés par le Creative Shop de Taboola, une agence créative interne composée de stratèges, d’experts en data, de rédacteurs, de designers, de monteurs vidéo, de traducteurs et d’engagement managers, dont la spécialité est d’aider nos clients stratégiques à atteindre et dépasser les objectifs de leurs campagnes.

Diffusez vos contenus avec Taboola